COMMENT BIEN PRENDRE SOIN DE SES PIEDS ?

August 27, 2016

Source: http://www.jaimecourir.fr/Contenu/DetailConseil.aspx?id=230

 

Au-delà du cœur, des poumons ou des jambes, les pieds restent un outil de base pour le coureur. Comment, dès lors, en prendre soin, et s’assurer qu’ils restent votre premier allié, sur route comme en trail ? Les réponses de Jean-Michel Samper, podologue auprès de la FFA.

 

On n’y pense que trop rarement, mais les pieds restent le premier contact entre le sol et vous, le point de convergence de tous vos efforts. Autant dire qu’il vaut mieux les choyer, pour éviter d’avoir, plus tard, à les soigner.

 

Détendez-les

 

« De même qu’on s’étire les muscles ou le dos, on doit ‘‘s’étirer’’ les pieds, conseille Jean-Michel Samper, podologue du sport, qui intervient en particulier auprès des équipes de France d’athlétisme. On parlera plutôt de les masser pour les décontracturer, afin qu’ils gardent leur double rôle, amortisseur qui supporte le poids du coureur, puis propulseur. » En la matière, un boule ou une simple balle de tennis qu’on fera rouler sous la voûte plantaire fera l’affaire, avant ou après l’entraînement – les deux sont possibles. 

 

« Deux à trois séances de massage par semaine en fonction des périodes d’entraînement seront suffisantes, à condition de les effectuer régulièrement, pointe le spécialiste. Inutile d’y passer une demi-heure : deux, trois minutes par pied sont suffisantes. Mieux vaut y passer peu de temps mais régulièrement qu’une demi-heure de suite une fois par mois… »

 

Tannez-les

 

Comment éviter les petits tracas qui vous cassent fatalement les pieds un jour ou l’autre, ampoules, frottements et autres effets néfastes de l’excès de transpiration ?

« Il faut se tanner les pieds pour que la peau devienne moins élastique, et donc qu’elle se déforme moins. » Pour cela, différents produits mis au point par diverses marques vendus en pharmacie ou dans les boutiques spécialisées ont prouvé leur efficacité. « Et puis, il y a la recette de grand-mère, souffle Jean-Michel Samper : se passer du citron sur les pieds, ce qui a pour effet de durcir la peau. » 

 

Dans tous les cas, le traitement doit être régulier. « Une fois par semaine hors période de compétition, et tous les jours pendant dix jours avant l’épreuve. Oui, il va falloir acheter quelques kilos de citron… » Un avantage, tout de même : la peau durcit également naturellement au niveau des points d’appui. Une sorte de mécanisme de défense.

 

 

 

 

Autre point essentiel : « Permettre aux pieds de respirer, ce qui évitera des problèmes comme les mycoses », note le podologue. Les progrès des équipements, avec par exemple les chaussettes respirantes, peuvent vous y aider. « De même, il est évidemment essentiel de bien choisir ses chaussures, ou de bien se faire conseiller en fonction de la distance, de l’objectif, de la vitesse à laquelle on court… » En fonction, également, de la nature du sol que vous foulerez. Les pieds de subissent pas les mêmes désagréments sur route et sur trail, par exemple. 

 

« En trail, on court d’une part beaucoup moins vite, et on a affaire à un type d’effort et de pose du pied multidirectionnelle, moins répétitive. Les problèmes liés aux tendons ou les fractures de fatigue apparaissent beaucoup moins vite en nature. » Ce qui ne veut pas dire qu’il faut oublier de prendre soin de vos pieds, et ce quel que soit votre terrain de jeu. « S’occuper de ses pieds pour qu’ils gardent leur double rôle, amortisseur et propulseur. »

 

Please reload

Posts à l'affiche
RSS Feed

Bonjour à tous,

Voici les podiums d'Octobre ! 

Ça commence le 07 sur le Tour du bouchon qui s'est déroulée à Troyes,  Jérome no...

Podiums d' Octobre

November 11, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents

November 11, 2018

October 3, 2018

Please reload

Archives